* Bundesliga (ALL) *

Bundesliga - 32ème j. | Les notes de Bayern - Hanovre (3-1)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match : Joshua Kimmich (8) : Avec plus de 120 ballons touchés, il s'est incontestablement révélé comme l'homme fort du Bayern cet après-midi. Impressionnant dans sa dépense d'énergie, auteur de nombreuses passes clés, il a également exposé une belle variété de centres, offrant une passe décisive à Lewandowski.

 

BAYERN (4-2-3-1) :

 

Ulreich (6) : Il n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent, et n'a rien pu faire sur le penalty transformé par Hanovre. Il s'est montré plus serein que lors de ses précédentes sorties.

Kimmich (8) : voir ci-dessus

Süle (7) : Concentré et impliqué, il a rendu une copie très satisfaisante défensivement, se montrant très autoritaire sur plusieurs interventions.

Boateng (6) : Il a provoqué un penalty discutable qui a permis à Hanovre de réduire l'écart mais, dans l'ensemble, sa prestation reste correcte.

Alaba (6) : Il ne s'est pas tellement montré au cours du match, hormis sur deux frappes flottantes qui auraient pu tromper le portier adverse. Remplacé par Rafinha en fin de match.

Thiago (7) : L'indiscutable milieu bavarois a signé une prestation satisfaisante, offrant constamment des solutions au milieu de terrain à ses partenaires, et clairement un ton au-dessus techniquement.

Goretzka (6) : Malgré son but, il n'a pas suffisamment pesé sur le jeu offensif de son équipe, manquant d'ailleurs le doublé faute de concentration.

Gnabry (6) : L'un des hommes forts du Bayern sur les dernières semaines ne s'est pas montré aussi décisif aujourd'hui, mais a affiché une belle complémentarité avec Kimmich sur le flanc droit, où le jeu des Munichois a clairement penché. Remplacé par Ribéry, buteur.

Müller (7) : Bien plus à l'aise dans ce registre en soutien de Lewandowski, il a mis ses qualités au service du collectif, comme il le fait si bien. Ses multiples appels et ses quelques occasions ont dynamisé le jeu offensif de son équipe.

Coman (6) : Le jeu du Bayern penchant majoritairement à droite, le Français n'a pas été si en vue cet après-midi, mais a tout de même distillé deux passes décisives. Remplacé par Robben.

Lewandowski (6) : Le buteur polonais a beaucoup proposé aujourd'hui, inscrivant l'ouverture du score d'une belle tête sur un centre de Kimmich. En seconde période, il s'est toutefois moins montré.

 

HANOVRE (4-4-2) :

 

Esser (7) : Le portier d'Hanovre a eu, comme il pouvait s'y attendre, beaucoup de travail à effectuer face au leader du championnat. Il s'est montré décisif et concentré à de nombreuses reprises, évitant ainsi à son équipe une addition plus salée.

Sorg (5) : Sur son flanc droit, il ne s'est jamais vraiment montré à son avantage, face à Coman puis face à Ribéry, souvent en retard dans sa lecture du jeu.

Anton (5) : Il a lui aussi passé un après-midi délicat, et n'a pas toujours imposé son autorité dans sa surface face à Müller et Lewandowski notamment.

Felipe (6) : Prestation satisfaisante pour le défenseur central, qui a été auteur de plusieurs interventions cruciales pour maintenir son équipe à flot. Touché, il a dû céder sa place à Wimmer.

Albornoz (6) : Malgré l'adversité sur le flanc droit du Bayern, il s'est battu pour résister aux incursions des joueurs munichois, et a été auteur de quelques bonnes interventions.

Ostrzolek (5) : Peu en vue, il a souffert, à l'image de son équipe, face à un adversaire clairement au-dessus dans ce choc des extrêmes en Bundesliga.

Schwegler (5) : Il n'a pas démérité, n'étant qui plus est pas en pleine possession de ses moyens physiques, mais a globalement souffert sur l'intégralité de la rencontre.

Walace (5) : Polyvalent dans la tactique élaborée par son entraîneur, il a trop souvent manqué de lucidité dans ses choix en seconde période.

Haraguchi (6) : Joueur le plus remuant en première période du côté d'Hanovre, il a dû multiplier les courses tout au long du match afin de réduire les espaces et de gêner la progression bavaroise.

Maina (7) : Sans doute le meilleur joueur de champ de son équipe cet après-midi. Malgré le peu d'incursions offensives réalisées par Hanovre, il montré tout son dynamisme, dézonant à de nombreuses reprises. Remplacé par Prib.

Weydandt (4) : Transparent en première période, il a logiquement été remplacé au retour des vestiaires par Jonathas, auteur de la réduction du score avant d'être expulsé dans la foulée.

Fermer
Fermer