Bundesliga – 31ème j. | Les notes de Nuremberg – Bayern (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mathenia (7) : Auteur d’un arrêt décisif dans les dernières secondes devant Kingsley Coman, le portier de Nuremberg a permis aux siens de conserver le point du nul dans ce derby. Auparavant, il s’était déjà mis en évidence sur deux belles claquettes, sur des coups francs bavarois.

 

NUREMBERG (4-1-4-1) :

 

Mathenia (7) : voir ci-dessus

Bauer (7) : Le latéral droit de Nuremberg a fourni des efforts considérables, mettant en échec Coman à plusieurs reprises. Il s’est notamment fait remarqué avec ses dégagements peu académiques, mais décisifs dans ce derby. Remplacé par Ilicevic.

Mühl (5) : Le rugueux défenseur central a réalisé une prestation correcte, se montrant cependant parfois à la limite sur ses interventions.

Ewerton (6) : Bonne prestation de sa part, bien présent pour empêcher Robert Lewandowski de s’engouffrer dans les espaces, et auteur de quelques interventions décisives.

Leibold (6) : À l’image de son homologue du côté droit, il a répété les courses et les efforts tout au long du match, et se trouve au départ de l’action sur le but de son équipe. Épuisé, il n’est pas parvenu à transformer le pénalty qui aurait sans doute offert un succès de prestige à sa formation.

Erras (6) : Seul devant la défense, il a assuré l’équilibre de son équipe, très joueuse en première mi-temps.  Son travail de l’ombre a sûrement été apprécié par son staff.

Behrens (5) : Sans doute le milieu de Nuremberg le moins en vue de la rencontre, avec très peu de passes clés à son actif.

Löwen (6) : Prestation plutôt solide pour ce joueur, auteur de quelques judicieuces inspirations techniques qui ont permis à ses coéquipiers de se projeter vers l’avant. Remplacé par Margreiter.

Pereira (7) : Le jeune attaquant intérieur brésilien a signé une performance aboutie face au leader de Bundesliga, inscrivant d’une frappe limpide l’ouverture du score. Son aisance balle au pied a surtout été visible en première mi-temps.

Kerk (7) : Sur son flanc gauche, il a lui aussi signé une bonne prestation, se montrant déterminé dans ses replis défensifs qui ont souvent gêné ses adversaires, et étant l’auteur d’un centre clé sur le but de son coéquipier.

Ishak (4) : Comme on pouvait s’y attendre, le numéro 9 de Nuremberg n’a pas pu montrer grand chose en cette fin de journée, souvent vaincu dans les duels par la charnière Hummels-Süle. Remplacé par Tillman.

 

BAYERN (4-2-3-1)

 

Ulreich (5) : L’habituel gardien remplaçant du Bayern a vraisemblablement une lourde pression sur ses épaules, et semble éprouver des difficultés à y résister. Son manque de sérénité s’est traduit par des mésententes avec sa défense et un manque de présence aérienne dans sa propre surface.

Kimmich (6) : Comme à son habitude, le piston droit du Bayern n’a pas ménagé ses efforts, sans pour autant se montrer décisif. Il s’est davantage montré offensivement en deuxième période, suite à l’entrée de Gnabry à la place de Müller.

Süle (6) : Prestation plutôt satisfaisante de sa part, malgré quelques relances approximatives. Il s’est de nouveau montré inspiré sur ses interventions défensives.

Hummels (6) : Plus inspiré que son homologue en défense centrale sur ses relances, il a cependant parfois manqué de lucidité dans son placement.

Alaba (6) : Auteur d’un coup franc détourné sur la barre par le gardien adverse, il n’a ensuite rien pu faire pour empêcher Pereira de placer son tir dans le petit filet d’Ulreich.

Martinez (5) : Comme face au Werder la semaine dernière, son manque d’impact offensivement a pénalisé son équipe. En phase défensive, il a récupéré plusieurs ballons. Remplacé par James Rodriguez, lui-même remplacé dans la foulée par Davies.

Thiago (7) : Le métronome du Bayern était en forme aujourd’hui, organisant le jeu de son équipe depuis le milieu de terrain, avec de nombreuses passes vers l’avant.

Müller (5) : Hormis quelques déviations ingénieuses vers Lewandowski, l’Allemand n’a pas montré grand chose, pas à son aise sur le flanc droit de l’attaque bavaroise, ce qui a d’ailleurs limité l’apport offensif de son coéquipier Joshua Kimmich. Remplacé à la pause par Gnabry.

Goretzka (5) : L’ancien joueur de Schalke 04 est dans le dur en ce moment, et cela s’est confirmé aujourd’hui. Positionné plus haut sur le terrain qu’à l’accoutumée, il a touché trop peu de ballons pour espérer apporter quelque chose à son équipe.

Coman (5) : Malheureusement pour lui, on retiendra surtout de son match son face à face manqué dans les dernières secondes face au portier adverse. Sur le reste du match, il a souvent fait preuve de trop d’imprécision dans ses passes, mais c’est tout de même lui qui sert Serge Gnabry sur le but de l’international allemand.

Lewandowski (4) : Transparent tout au long du match, il ne s’est procuré qu’une seule légère occasion, mais sa frappe du droit était trop écrasée.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.