Accueil * Bundesliga (ALL) * Bundesliga – 30ème j. | Les notes de Bayern Munich – Werder...

Bundesliga – 30ème j. | Les notes de Bayern Munich – Werder Brême (1-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Pavlenka (7) : Il a longtemps cru permettre à son équipe du Werder d’accrocher le point du nul grâce à plusieurs parades décisives, dont une magistrale sur une frappe à bout portant de Serge Gnabry. Il s’est finalement incliné, malheureux suite à une frappe contrée par un de ses coéquipiers.

 

 

BAYERN (4-2-3-1)

 

Ulreich (5) : Titulaire à la place d’un Neuer blessé, le gardien allemand s’est fait peur, la faute à plusieurs relances au pied ratées et un manque de repères avec sa défense. Il n’a pratiquement rien eu à faire en terme d’arrêts.

Kimmich (7) : Le latéral droit du Bayern est monté en puissance au cours du match, s’affirmant comme l’élément fort en seconde période. Il s’est montré à son avantage dans son jeu de passes et sa variété de centres, qui ont constamment apporté le danger sur la défense du Werder.

Süle (6) : Il ne s’attendait sans doute pas à être le héros de l’après-midi, mais c’est pourtant bien lui qui a endossé ce statut grâce à son but. Défensivement, il a réalisé une prestation correcte.

Boateng (5) : À l’image de sa saison, il a déçu défensivement. En retard dans ses sorties, commettant plusieurs fautes, le désormais ex-joueur de la Mannschaft n’a pas dû faire regretter à Joachim Löw sa décision de ne plus le sélectionner.

Alaba (6) : En première période, il a été le Bavarois le plus déterminé à accélérer le jeu de son équipe face à une formation bien en place. Par la suite, il s’est surtout distingué par plusieurs frappes qui n’ont pas trouvé le cadre.

Martinez (4) : Prestation très faible du milieu sentinelle espagnol, incapable d’apporter quelque chose offensivement, et logiquement remplacé par Goretzka.

Thiago (5) : Le milieu espagnol n’a clairement pas réalisé sa meilleure prestation, sans doute moins concerné que d’habitude. Il a été capable de belles ouvertures, comme de dangereuses pertes de balles.

Gnabry (6) : Excellent la semaine dernière face au Fortuna, Gnabry a plutôt confirmé cet après-midi, et a d’ailleurs été l’attaquant le plus entreprenant du match, se heurtant malheureusement pour lui à un excellent Pavlenka.

Müller (4) : Malgré sa titularisation à son poste de prédilection, à savoir en soutien de Lewandowski, Müller a été très peu en vue, manquant d’ailleurs l’occasion d’ouvrir le score de la tête.

Coman (6) : L’international français a beaucoup travaillé sur son côté, sans pour autant se montrer réellement décisif.

Lewandowski (5) : Le buteur polonais a raté son match, se procurant trop peu d’occasions, qu’il n’a d’ailleurs pas su transformées, se heurtant notamment à la barre transversale.

 

WERDER (4-4-2)

 

Pavlenka (7) : voir ci-dessus

Gebre Selassie (6) : Bon match dans l’ensemble pour l’un des hommes forts du système de Kohfeldt, très présent dans les duels aériens notamment.

Veljkovic (3) : Le rugueux défenseur central n’a pas renié sa réputation, rejoignant prématurément les vestiaires suite à un deuxième carton jaune difficilement contestable.

Moisander (5) : Une prestation plutôt correcte pour ce joueur, inspiré défensivement en première période, avant de craquer physiquement en deuxième période.

Augustinsson (5) : Le latéral scandinave a eu du mal face à Serge Gnabry, mais a fait preuve d’un état d’esprit irréprochable durant l’intégralité de la rencontre.

Sahin (6) : L’ancien du Borussia Dortmund a signé une bonne prestation, d’autant plus qu’il a dû délaisser ses fonctions de milieu de terrain suite à l’exclusion de Veljkovic, pour venir se positionner au cœur d’une défense à trois.

Eggestein (5) : Le milieu de terrain allemand n’a jamais réellement été en mesure d’exprimer ses qualités dans une rencontre délicate face au leader de Bundesliga, et a principalement dû se soumettre à des tâches défensives.

Klaassen (5) : L’un des hommes forts du Werder cette saison s’est montré plutôt intéressant pendant près de 75 minutes, avant de se montrer malheureux en déviant dans ses buts la frappe de Süle.

Möhwald (5) : Le milieu offensif de Brême a été très peu en vue cet après-midi, et a dû céder sa place dès l’heure de jeu suite à une reconfiguration tactique imposée par l’expulsion de Veljkovic.

Rashica (6) : L’international kosovare a réalisé beaucoup d’efforts, à travers ses courses notamment, afin de libérer de l’espace à son équipier sur le front de l’attaque, et s’est fait remarqué par quelques combinaisons astucieusement jouées.

Kruse (5) : Annoncé partant en fin de saison, le célèbre attaquant du Werder a surtout dû se contenter de ballons difficiles à jouer, avec peu de soutien autour de lui. Il a toutefois été intéressant dans la conservation du ballon.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...