* Bundesliga (ALL) *

Bundesliga - 26ème j. | Les notes de Union Berlin - Bayern (0-2)


Homme du match : Muller (7,5) : Encore une très bonne prestation du meneur de jeu bavarois. Très mobile, très précis, il a été le point d'ancrage du jeu bavarois donnant l'impulsion des principales occasions de son équipe. Sur certaines actions, sa lecture du jeu a permis à sa formation de faire d'importantes différences sur le plan collectif. Cuisance l'a remplacé (90').

Union Berlin (3-4-3)

Gikiewicz (4,5) : Quelques parades mais aussi quelques approximations, il a finalement dépendu énormément de sa défense car il n'était pas en mesure de changer le destin de ce match. Sur coups de pied arrêtés, il fut comme certains de ses défenseurs, trop statique sur sa ligne.

Subotic (5,5) : L'ancien défenseur de Dortmund a réalisé une prestation correcte notamment dans les duels. Toutefois, il a souvent montré un manque de réactivité dans ses interventions, ce qui lui a fait concéder un pénalty évitable (40').

Schlotterbeck (4,5) : Il a laissé des espaces et des libertés trop importants aux joueurs du Bayern, notamment à cause d'un placement défensif loin d'être exemplaire. Par contre, il fut solide dans les duels en y mettant beaucoup d'intensité.

Hubner (3,5) : Quelle passivité ! Le défenseur berlinois a été pris dans son dos trop facilement tout au long de la partie. Sur les coups de pied arrêtés, ce ne fut pas mieux tant il fut trop statique. Cela a grandement fragilisé sa formation.

Lenz (4,5) : Une prestation passable avec trop d'erreurs et de déchets en milieu. Des fautes techniques trop nombreuses couplées à de mauvais choix ont terni une prestation plutôt solide défensivement.

Promel (3,5) : Il a eu quelques situations de tirs mais sinon son match fut assez plat. Jamais vraiment décisif devant, pas très utile derrière, son match a été beaucoup trop long. F.Kroos a pris sa place (85').

Andrich (5,5) : Il a offert une bonne prestation défensive au sein de l'entrejeu berlinois. Son agressivité dans les duels et son sens de l'effort n'ont pas été inutiles devant la forte domination bavaroise. Gentner a pris sa place (71').

Trimmel (5,5) : Sans doute le joueur le plus en vue au sein de l'Union Berlin. Le capitaine a fait honneur à son brassard en étant très souvent en possession du ballon. Chaque situation offensive est passée par son pied mais cela ne l'a pas empêché de colmater quelques brèches derrière. S'il a eu un peu de déchet dans l'utilisation du cuir, il a au moins essayé de dynamiser le jeu de son équipe.

Bulter (4) : Un match bien trop irrégulier. Il a souffert d'un manque de ballons et d'occasions pour exprimer ses qualités. Il n'a eu qu'une réelle situation en début de match pour faire la différence. Ensuite, il a tenté des choses avec le ballon, notamment par ses centres, mais cela a été parfois un peu précipité.

Ujah (4,5) : Il a été combattif mais sur le plan offensif ce fut un peu difficile. Il a eu trop de peu de situations à se mettre sous la dent, à part en début de match. Il a eu trop de mal à approcher la surface adverse pour être une menace. Son investissement physique sur le plan défensif fut de bonne qualité. Remplacé par Andersson (70').

Ingvartsen (2,5) : Très discret ! Le Danois n'a que trop peu fait parler de lui. Très peu en vue au sein d'une formation assez inoffensive, on compte ses prises de balle sur les doigts d'une main. Mees a pris sa place (81')

Bayern Munich (4-2-3-1)

Neuer (7) : Propreté et efficacité. Le portier de la Mannschaft a su annihiler tout rêve de lui planter un but. Si l'Union n'a pas été des plus dangereuses, elle a su réaliser un bon début de partie pour mettre à contribution le gardien du Bayern. Ensuite, la lecture des centres et la science des sorties du champion du Monde ont fait le reste pendant 90 minutes.

Davies (7) : Il a donné le tournis à la défense berlinoise par ses débordements très rapides faisant du côté gauche son territoire. Ce fut très visible en première période lors de laquelle il a régalé ses coéquipiers avec sa vista et sa technique jouant de manière très juste.

Alaba (6,5) : Solide et sérieux, il a connu un match tranquille avec peu de contrariétés. Bon dans la relance, auteur de quelques interventions défensives efficaces, il a juste du prendre ses marques en début de match notamment dans l'alignement défensif.

Boateng (6) : Une bonne prestation malgré un peu de déchet. Avec Alaba, il a du régler la question de leur alignement défensif en début de partie. Celui-ci ne fut pas exemplaire et a occasionné de bonnes situations pour l'Union. Ensuite, cela fut bien plus tranquille malgré quelques approximations de sa part notamment des dégagements précipités.

Pavard (6,5) : Prestation solide du Français ponctuée d'un but logique (80'). En effet, il s'est montré très entreprenant offensivement et il a même failli nous refaire une reprise au second poteau, juste avant la mi-temps. Sa relation avec Muller fut excellente et a permis de créer des espaces sur le côté droit du Bayern. Attention toutefois à ne pas laisser son côté libre sur le plan défensif, cela est arrivé trop souvent.

Alcantara (6) : Une copie propre même si cela a parfois manqué de folie. Il a pris le dessus sur le milieu adverse et a délivré de bons ballons vers l'avant. Il a commis peu de déchet et son rythme fut tranquille, parfois un peu lent ce qui ne lui a pas permis d'exploiter certains espaces dans la défense adverse.

Kimmich (7) : Il a affiché une réelle maîtrise dans l'entrejeu que ce soit sur le plan défensif ou offensif. Ses ouvertures vers l'avant ont été de vrais caviars. Il a ainsi profité des faiblesses adverses sur les ballons en profondeur pour offrir des espaces à ses latéraux ou à ses attaquants.

Goretzka (4,5) : Une prestation un peu décevante. Il a semblé emprunté notamment en première période. Ses choix de passes ne furent pas toujours satisfaisants tandis que ses courses ont manqué de tranchant. Ce fut meilleur après le repos avec de bonnes prises d'initiatives dans le jeu collectif. Remplacé par Coman (71').

Muller (7,5) : Voir ci-dessus.

Gnabry (6) : Ses courses et son imprévisibilité ont mis à mal la défense de l'Union. Il a su créer le déséquilibre à maintes reprises. Toutefois, il a gaspillé un grand nombre d'occasions dans la zone de vérité alors qu'un but était largement envisageable pour lui. Perisic l'a remplacé (85').

Lewandowski (5) : Un 26e but en Bundesliga et puis c'est presque tout. Le Polonais n'a pas sorti sa meilleure prestation de la saison, ne semblant jamais vraiment dans le bon tempo de la rencontre tant au niveau de ses courses que de ses appels.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer