* Bundesliga (ALL) *

Bundesliga - 26ème j. | Les notes de Dortmund - Schalke (4-0)


Homme du match : Thorgan Hazard (8,5) : Dans une position axiale, il a été l’organisateur des offensives Schwarz-Gelben. Provoquant dans un premier temps des fautes, c’est lui qui débloque la situation en servant minutieusement Haaland avant la 1/2h, avant d’inscrire le 3ème but à la reprise. Dans une rencontre manquant logiquement d’intensité et de rythme, son activité balle au pied a régalé les téléspectateurs avides de ballon après de longues semaines d’absence. Suppléé à la 79’ par J. Sancho.

 

BV 09 BORUSSIA DORTMUND (3-4-3)

R. Bürki (6) : Peu sollicité, le portier helvétique n’a pas été pris en défaut sur les 2 pauvres situations adverses.

L. Piszcek (5,5) : Il l’a joué à l’expérience tout en relançant juste.

M. Hummels (6,5) : Tel un quarterback, l’ex-bavarois a organisé l’ébauche des offensives sur attaque placée.

M. Akanji (4,5) : Celui qui a suppléé Zagadou n’a pas dégagé la même assurance, heureusement sans conséquence pour son équipe.

A. Hakimi (6,5) : La latéral prêté par le Real a mis un peu de temps avant de se mettre en route, puis a multiplié les allers-retours sur le côté droit comme à l’accoutumée.

M. Dahoud (5) : Il a semblé avoir du mal à se situer, sans non plus mettre en danger le BVB. Sort à la 87’´ au profit de M. Götze.

T. Delaney (3,5) : Près de 6 mois après sa blessure à la cheville droite, le danois a manqué de justesse et de rythme. Il cède sa place à L. Balerdi (68’).

R. Guerreiro (7) : Lui aussi a pris son temps après plus de 2 mois sans compétition. Il a par la suite survolé les débats à travers des chevauchés. Il en a été récompensé par un doublé, dont le second qui est délicieux par sa conclusion extérieur du gauche. M. Schmelzer a terminé la rencontre (87’).

T. Hazard (8,5) : voir ci-dessus.

J. Brandt (7,5) : Effacé comme tous les acteurs dans le 1er tiers du match, le joueur né à Brême a par la suite fait étalage de sa qualité de passes, dont 2, décisives, ont permis aux siens de scorer.

E. Haaland (8) : La nouvelle coqueluche du foot européen a été le 1er à se mettre en action (24’ frappe dans le petit filet extérieur) avant d’ouvrir le score 5’ plus tard en reprenant de près un centre au cordeau. Nous gratifiant de déviations subtiles, il offre le dernier but à Guerreiro.

FC SCHALKE 04 (3-4-3)

M. Schubert (3) : Peu d’opportunités pour se mettre en évidence pour l’ancien gardien de Dresde. Sa relance hasardeuse avant la pause fait très mal aux siens (2-0).

J. Todibo (2) : Son sauvetage sur le centre en retrait d’Hakimi (13’) a pu laisser croire qu’il  allait briller. Il a au contraire coulé en respectant bien les règles de distanciation sur le 1-0 ou en étant pris de vitesse par le latéral marocain. Remplacé à la pause par G. Burgstaller (4), un peu plus sûr.

S. Sané (4) : Le défenseur formé à Bordeaux évolue sans fioritures, ce qui ne favorise pas le jeu offensif depuis l’arrière de son équipe.

M. Nastasic (4,5) : Le danger venant peu dans son flanc, il a bien fermé quand la balle approchait sa zone.

J. Kenny (3,5) : Après avoir perdu quantité non négligeable de ballons, le joueur prêté par Everton a semblé surnagé. T. Becker a fini la rencontre (87’).

S. Serdar (4,5) : Le seul des Königsblauen à proposer ou créer. Bien trop isolé. Sorti à la 74’ pour A. Schöpf.

W. Mckennie (4) : Le texan a été imprécis dans ses transmissions mais a eu le mérite de ne pas lâcher.

B. Oczipka (4) : Il s’est aventuré dans le camp adverse quand les siens étaient au mieux en début de match, or, il a manqué de solutions.

D. Caligiuri (4) : Auteur d’une grosse occasion à 0-0 repoussé par Bürki, il n’a pas ménagé ses efforts. Remplacé par J. Miranda (76’).

A. Harit (3) : Comme bien trop souvent trop intermittent ou le nez dans le gazon pour servir les siens.

B. Raman (3,5) : Le petit attaquant belge a été trop peu servi, et a vite cédé sa place (46’) à R. Matondo (4) guère meilleur.

YSW.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer