Accueil * Bundesliga (ALL) * Bundesliga – 1ère j. | Les notes de Dortmund – Augsburg (5-1)

Bundesliga – 1ère j. | Les notes de Dortmund – Augsburg (5-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Jadon Sancho (8): la victoire des jaunes et noirs est collective. Cependant, le jeune Anglais a été l’un des plus décisifs de la partie. C’est lui qui construit l’action qui amène l’égalisation du Borussia, et qui signe le second but. Il ne s’arrête pas là et continue à tourmenter la défense adverse. Dernière action remarquable, sa passe décisive qui entraîne le quatrième but. Dortmund ne pouvait pas mieux commencer sa saison.

Dortmund (4-2-3-1)

Hitz (6): Augsburg ouvre le score dès la première minute du match, profitant d’un moment d’absence dans la défense du Borussia. Le gardien ne verra plus le ballon de la partie.

Schultz (7.5): très bonne prestation de la part de Schultz qui n’hésite pas à s’insérer entre les lignes avec succès. Le côté gauche est particulièrement efficace cet après-midi, et il n’y est pas étranger.

Hummels (7.5): mise à part une erreur collective sur l’ouverture du score, Hummels réalise un match parfait. Son travail participe à étouffer complètement le jeu adverse, et il se permet même d’exploiter son excellente vision de jeu pour distribuer de très bons ballons à ses coéquipiers.

Akanji (6.5): en ce qui concerne les excellentes ouvertures, il n’est pas en reste. Il effectue également un bon travail de récupération.

Piszczek (6): le Polonais fait le travail et, toujours concentré, il ne se laisse jamais surprendre. Il sera remplacé à la 68ème minute par Hakimi.

Witsel (7.5): avec peu de pression au milieu de terrain, il a toute la place pour laisser libre cours à son inspiration. Sa superbe ouverture en direction de Brandt pour le cinquième but des jaune et noir n’est qu’un échantillon de tout ce qu’il a apporté aux siens durant le match.

Weigl (7.5): infatigable, il effectue un vrai travail au milieu de terrain, participant grandement au contrôle total des jaunes et noirs sur leur adversaire du jour.

Hazard (7): l’action ne part pas de son côté, mais il n’en reste pas moins déterminant dans la partie. Son travail en phase défensive est précieux et permet aux hommes de Favre de dominer la partie. Il est remplacé à la 68ème minute par Brandt, qui inscrira le cinquième but du Borussia.

Reus (7.5): il est le plus dangereux en première période. Il sert Alcacer sur l’égalisation du Borussia et ne s’arrête pas là; il insiste et tente sa chance dès qu’il en a l’occasion, obligeant Koubek à la parade. Son obstination finit par payer et il inscrit le quatrième but des jaunes et noirs, profitant d’une sortie malheureuse du gardien adverse. C’est Götze qui prendra sa place à la 79ème minute.

J. Sancho (8): voire ci dessus

Alcacer (8): toujours bien placé, le buteur espagnol montre encore une fois son efficacité. Une touche de balle suffit à envoyer le ballon au fond des filets et, bien servi, il parvient à inscrire un doublé.

Augsburg (4-2-3-1) 

Koubek (5): malgré ses trois parades décisives en première période, les quelques incompréhensions avec sa défense coûtent cher.

Teigl (4.5): il n’a de cesse de souffrir sur son côté et ne parvient pas à limiter le danger apporté par les adversaires.

Suchy (5.5): il parvient quelques fois à empêcher Hazard de trouver de l’espace, principalement en première période. Cependant, Dortmund prend le contrôle du match et Suchy ne peut pas éviter la catastrophe.

R. Khedira (5): les nombreuses erreurs de compréhension entre la défense et leur gardien profitent aux jaunes et noirs.

Pedersen (5.5): c’est l’un des plus efficaces en première période et, d’une manière générale, il montre un certain talent malgré le naufrage de son équipe. Il parvient en partie à tenir Sancho en première mi-temps et réalise quelques actions intéressantes en phase offensive, malgré son manque de précision.

Gruezo (5): il récupère quelques bons ballons mais se montre incapable de faire la différence face au travail acharné des milieux adverses.

Baier (4.5): le milieu de terrain est totalement asphyxié par les joueurs du Borussia et Baier a du mal à sortir, et même à garder le ballon. Il n’est pas non plus irréprochable sur le marquage de ses adversaires.

Hahn (4.5): totalement invisible dans la partie, il n’offre pas de solutions à ses coéquipiers. Il est remplacé à la 59ème minute par Richter.

Gregoritsch (4.5): impossible de trouver des solutions pour se défaire du pressing adverse. Les hommes de Martin Schmidt sont complètement dépassés. C’est Oxford qui prendra sa place à la 77ème minute.

Vargas (6): ses quelques combinaisons avec Niederlechner sont intéressantes et il participe à construire les rares actions des joueurs d’Augsburg, dont celle qui amène le premier but de la partie. Il a toutefois du mal à créer et est trop peu recherché par ses coéquipiers. Il laisse sa place à Jensen à la 83ème minute.

Niederlechner (6): c’est lui qui ouvre le score pour les Bavarois, en profitant d’une erreur défensive de ses adversaires du jour. Sa première mi-temps est particulièrement intéressante; il insiste et effectue un bon travail de récupération. Malheureusement pour lui, il est trop esseulé et son impact est limité.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...