Bundesliga - 1ère j. | Les notes de Bayern Munich - Schalke (8-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du match : Gnabry (8) : Impérial à l'approche du but, il trouve toujours le geste adéquat pour concrétiser, et inscrit d'entrée un triplé face à cette consternante équipe de Schalke

Bayern Munich (4-2-3-1)

Neuer (6) : Il a regardé le match, en espérant qu'il lui ait plu

Hernandez (6) : Beaucoup d'initiative et un effort physique constant, toutefois quelques choix contestables au moment du dernier geste

Boateng (5.5) : Il n'a pas eu grand chose à faire défensivement, du coup il n'a pas fait grand chose, se contentant du service minimum

Sule (6.5) : Percutant et très vertical dans son jeu balle au pied, il a offert beaucoup de sérénité tout au long du match et a dû séduire son coach avec cette attitude. Cela dit, il n'y avait personne en face

Pavard (6.5) : Sécure et lucide, il a effectué de nombreux relais offensifs tout en ayant un replacement irréprochable défensivement. Serein et à l'aise, il revient à son niveau

Goretzka (6) : Il avait encore besoin de rythme et a parfois soufflé un peu dans ce match facile, mais il a comme toujours été précis, avisé dans ses choix et a aussi marqué son but

Kimmich (7.5) : Toujours aussi précieux, talentueux et increvable, il a délivré 2 passes décisives et est à l'origine de plusieurs occasions ou buts, un joueur complet et avec un talent dont on ne connaît pas les limites

Sane (8) : De longs mois de blessures, et le revoilà aussi bon qu'avant. Alors certes il restait parfois un petit peu de déchet sur le dernier geste, mais quelle vision du jeu, quel apport même sans ballon pour attirer à lui les défenseurs et créer des espaces, un joueur lumineux !

Muller (6) : Parfois peu inspiré il a perdu quelques ballons bêtement, mais comme toujours il glâne énormément de ballons aux 30m, distribue souvent intelligemment et a lui aussi marqué son but

Gnabry (8) : Voir ci-dessus

Lewandowski (8) : Deux passes décisives dont une exceptionnelle d'un coup du foulard que seul lui aurait pu avoir l'idée de tenter, et un but sur pénalty, encore un rendement maximum pour un joueur qui marque, fait marquer, et inspire tous ceux qui le côtoient !

Schalke (4-2-3-1)

Fahrmann (4.5) : De magnifiques arrêts réflexes, mais autant de bourdes ou il semble ne pas voir arriver le ballon et ne pas mesurer sa trajectoire. Cela dit, il n'était pas aidé par sa défense carnavalesque ce soir !

Oczikpa (2.5) : C'est lui qui avait la charge du marquage de Gnabry, je pense que cela suffit à résumer sa performance

Stambouli (4) : L'envie de bien faire et l'abnégation y étaient, et c'est un des seuls donc c'est à noter. Cela dit, il a souvent agi a contretemps et perdu le ballon dans l'axe, malgré quelques belles interventions.

Kabak (3) : Lui qui était sensé être l'homme fort de cette défense a presque été le plus mauvais, non réactif, statique et incapable d'anticiper quoi que ce soit sur les accélérations bavaroises.

Rudy (5) : Le meilleur, ou en tout cas le moins pire des bleus de Schalke ce soir. Son côté à un peu moins pris l'eau malgré parfois des replacements un peu tardifs, mais il a essayé de mettre un peu de personnalité dans cette équipe apathique.

Bentaleb (3.5) : Il a passé la rencontre à se jeter au sol pour tacler, souvent dans le vent, rarement dans le bon tempo voire jamais. Très insuffisant pour jouer un rôle face au Bayern

Serdar (3) : Il fallait vérifier la composition pour s'assurer qu'il aie joué cette rencontre, tant il a couru dans le vide sans jamais apporter quoi que ce soit au collectif. Sane ne l'a jamais vu dans ses pattes !

Harit (3.5) : les milieux offensifs ont tous été désastreux en "premiers défenseurs" sur ce match, envoyant sans cesse leurs défenseurs au charbon. Lui aussi n'a jamais permis aux siens de reprendre le jeu à leur compte, se faisant enrhumer en quelques millisecondes à chaque duel

Uth (2.5) : Incroyable de le voir errer ainsi sur le terrain, regardant un peu à gauche un peu à droite comme s'il allait traverser un passage piéton, mais sans jamais prendre d'initiative pour essayer de changer quelque chose au naufrage. Un match totalement catastrophique

Matondo (3.5) : N'a jamais su relayer les quelques belles initiatives de Rudy, perdant rapidement la balle ou n'étant pas placé là où on aurait pu l'attendre

Paciencia (4) : Il a parfois eu le mérite de venir défendre au delà de ses milieux offensifs pour rendre service au collectif, mais offensivement parlant on avait l'impression qu'il tirait un 38 tonnes sur chaque accélération !