Accueil * Bundesliga (ALL) *

Homme du match: Joshua Kimmich (7,5) : L’indéboulonnable milieu de terrain du Bayern a, une nouvelle fois, apporté toute sa qualité technique pour illuminer la rencontre. En effet, il n’a eu de cesse de rechercher ses partenaires, leur proposant des une deux ou bien encore des combinaisons. Il a su, comme d’habitude, se mettre aux services de ses coéquipiers en leur servant des passes millimétrées ou bien encore des centres. Il a également pris en charge la totalité des coups francs et corners de son équipe. Une prestation prometteuse avant la première journée de ligue des champions.   RB Leipzig (3-4-3)   P. Gulacsi...

Homme du match: Bülter (8): C'est un véritable coup de tonnerre lorsqu'il ouvre le score dès la 22ème minute de jeu sur un corner intelligement joué! Il récidive juste après la mi-temps en contre-attaque en trouvant un angle très fermé. Un doublé pour sa première saison à l'Union et même en Bundesliga! Il finit par être remplacé par Joshua Mees dans le dernier quart d'heure. Un grand match de sa part pour une grande prestation du promu berlinois aussi bien sur le terrain que dans les tribunes! UNION BERLIN (4-4-2) Gikiewicz (5): Le portier polonais a fait son match, il encaisse...

Homme du match: David Alaba (7,5) : Le latéral gauche autrichien a réalisé un match complet réussissant à avoir un impact décisif sur le plan offensif et défensif. Sur son côté gauche, il a d’abord calmé les ardeurs des joueurs de Mayence dans les dix premières minutes avant d’aller de l’avant. Il a cherché durant le match à combiner avec Perisic notamment. Ses débordements ont permis au Bayern de monter plus haut sur le terrain et d’adopter une posture plus offensive. Il est également l’auteur d’un coup franc direct somptueux qui donne l’avantage à son équipe juste avant la mi-temps...

Homme du match : Robert Lewandowski (9) : Le serial buteur polonais a encore frappé. Il est l’auteur d’une prestation magistrale dans laquelle il signe un triplé. Sa technique et son sens du but ont tout simplement été plus fort durant cette rencontre. En première période, il prend à contre pied le gardien de Schalke pour ouvrir la marque sur pénalty (20’). En seconde période, il trompe une nouvelle fois le portier de Schalke en signant un bijou de coup franc en pleine lucarne (50’). Son troisième chef d’œuvre, il l’accomplit dans le jeu, en se jouant de la défense adverse...

Homme du match : Kostić (6,5) : L’ailier serbe de l’Eintracht a abusé de dribbles qui ont été payants pour la plupart. Il a également fait preuve de niaque en démarrant fort ce match. En effet, il provoqua le corner qu’il tira par la suite. Un corner rendu victorieux par la reprise d’Hinteregger.   Francfort (3-4-1-2) : Trapp (6) : Il n’a pas été inquiété aujourd’hui, bien aidé par les timides attaques adverses. Hinteregger (6,5) : Premier buteur de la saison du côté de Francfort, il ajuste idéalement Baumann en pivotant bien sur lui-même et en enchaînant d’une bonne reprise de volée digne d’un...

Homme du match: Jadon Sancho (8): la victoire des jaunes et noirs est collective. Cependant, le jeune Anglais a été l'un des plus décisifs de la partie. C'est lui qui construit l'action qui amène l'égalisation du Borussia, et qui signe le second but. Il ne s'arrête pas là et continue à tourmenter la défense adverse. Dernière action remarquable, sa passe décisive qui entraîne le quatrième but. Dortmund ne pouvait pas mieux commencer sa saison. Dortmund (4-2-3-1) Hitz (6): Augsburg ouvre le score dès la première minute du match, profitant d'un moment d'absence dans la défense du Borussia. Le gardien ne verra plus...

Homme du match : Reus (7,5) : Il a sorti le costume taille patron ! Il a livré un match dans le bon tempo, sentant bien les actions même en début de match quand son équipe était en difficulté. Il est ainsi à l'origine de plusieurs occasions, il est passeur décisif sur le premier but (45') et buteur le second (54'). Remplacé par Schmelzer (83'). Moenchengladbach (4-4-3) Sommer (5,5) : Il n'a pas beaucoup de choses à se reprocher. Sans doute, une sortie un peu naïve sur le premier but adverse où sa lecture des évènements fut trop lente. Wendt (5,5) :...

Homme du match : Ribéry (8) : Pour son dernier match sous le maillot du Bayern, Franck Ribéry a régalé, et ce malgré le fait qu'il n'était pas titulaire au coup d'envoi. Il a signé ses adieux de la plus belle des manières, en inscrivant un but magistral, à l'image de sa carrière.   BAYERN (4-2-3-1)   Ulreich (6) : Face à une formation de Francfort inoffensive, il n'a pas eu grand chose à faire, se contentant de négocier quelques relances au pied. N'a rien pu faire devant Haller, buteur pour l'Eintracht, à bout portant. Kimmich (6) : Impliqué comme à son habitude, le latéral...

Homme du match : Ibrahima Konaté (7) : Le pilier de la meilleure défense de Bundesliga cette saison a fait honneur à son statut, livrant une prestation très solide du haut de ses 19 ans. L'ancien joueur de Sochaux s'est offert le luxe de mettre en échec Robert Lewandowski à plusieurs reprises, grâce notamment à ses qualités physiques.   LEIPZIG (4-4-2)   Gulacsi (6) : Le portier de Leipzig a préservé sa cage inviolée face à la meilleure attaque du championnat, ce qui n'est pas rien. Il s'est notamment montré décisif à deux reprises face à Serge Gnabry, en première période. Klostermann (5) : Plutôt discret,...

Homme du match : Joshua Kimmich (8) : Avec plus de 120 ballons touchés, il s'est incontestablement révélé comme l'homme fort du Bayern cet après-midi. Impressionnant dans sa dépense d'énergie, auteur de nombreuses passes clés, il a également exposé une belle variété de centres, offrant une passe décisive à Lewandowski.   BAYERN (4-2-3-1) :   Ulreich (6) : Il n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent, et n'a rien pu faire sur le penalty transformé par Hanovre. Il s'est montré plus serein que lors de ses précédentes sorties. Kimmich (8) : voir ci-dessus Süle (7) : Concentré et impliqué, il a rendu une...