Argentine - Croatie (3-0) : Les notes complètes [Coupe du Monde - 1/2 Finale]

L'Homme du Match : Alvarez (9) : Quel volume de jeu chez le feu follet Alvarez ce soir, il a enflammé la première mi-temps de son talent, avec des remontées de balle d'une vitesse déconcertante et un raid qui, avec certes un peu de réussite le mène au 2-0 ! Il a ensuite parachevé l'oeuvre de Messi pour un doublé superbe, très grand match de sa part !

Argentine (4-4-2) 

Martinez (6.5) : Excellent depuis le début de la compétition, il a ce soir encore affiché une sérénité et surtout une concentration à toute épreuve, bien que n'ayant pas eu à trop s'employer face à la faiblesse du jeu des croates

Tagliafico (6.5) : Il a muselé son côté avec beaucoup d'assurance et a joué très proprement dans ses transmissions et sa conduite de balle, un cran au dessus de ses prestations plutôt en demi-teinte depuis le début de la compétition

Otamendi (7) : A l'image de ses matchs précédents, il a été un métronome, avec moins de 6 % de passes ratées, et a tenu son rang avec une grande sérénité en défense

Romero (6) : Sans dégager la même assurance que ses compères en défense, il a finalement fait le travail et n'a pas été mis en danger par une équipe croate de toute façon aucunement inspirée

De Paul (6.5) : Encore une fois il a été très intéressant dans son apport offensif, car il complète très souvent le milieu en jouant très haut, et apporte de la densité sur les attaques placées des siens, tout en étant impeccable dans son repli défensif

Mac Allister (6.5) : Très remuant, il a paru très décomplexé dans cette rencontre et a plus tenté que d'habitude, ce qui n'était pas déplaisant lui dont le jeu peut parfois sembler un peu stérile

Fernandez (7) : Il a depuis le début de la Coupe du Monde un rôle clé dans toutes les rencontres, avec un placement millimétré, une vision de jeu hors normes et un rôle ingrat (Très souvent celui de la fameuse avant-dernière passe), mais c'est un joueur sûr et fiable encore ce soir

Paredes (6.5) : Quand il n'oublie pas son cerveau dans les vestiaires, ce qui malheureusement reste rare, il joue au football avec encore plus de classe, et ce soir il a été limpide dans ses choix, et toujours calme et serein (Neige sur l'Argentine demain!), ce qui l'a montré sous son meilleur jour

Alvarez (9) : Voir ci-dessus

Messi (9) : Avec toujours le même objectif dans le viseur, il a fait le travail avec force sur le penalty en première période, puis a illuminé la partie qui en avait bien besoin d'un raid de la grande époque sur le troisième but, rappelant à chacun qu'il est toujours l'un des tous meilleurs au monde, malgré son âge. Grandiose !

Croatie (4-1-2-3)

Livakovic (4.5) : Moins en confiance que lors de ses précédentes prestations de grande qualité, il a été mis en difficulté par une défense aux abois et n'a pas réussi à surnager ce soir

Sosa (4) : En difficulté devant Messi, comme le serait cela dit tout défenseur, il n'a pas apporté non plus balle au pied et a subi le changement d'organisation à la pause, remplacé par Orsic (4) qui n'a jamais pu se rendre utile dans une position offensive ou il a touché très peu de ballons

Gvardiol (3.5) : Lui qui a été un des défenseurs de la compétition jusqu'ici a ce soir été totalement dépassé, jamais dans le  tempo des argentins, précis mais sans initiative à la relance également, et ridiculisé par Messi sur le troisième but.

Lovren (5) : On peut noter son énorme activité, que ce soit sur les duels aériens ou dans l'entrejeu, mais malgré cela il n'a pas réussi à contenir les vélléités des argentins à plusieurs reprises, coupable parmi d'autres notamment sur le deuxième but

Juranovic (3.5) : Sans inspiration, il a lui aussi déserté sur l'incroyable deuxième but ou Alvarez a vu s'ouvrir un boulevard devant lui, et n'a jamais été dans le coup

Brozovic (5.5) : Etrangement, il a été remplacé assez tôt alors qu'il semblait être un de ceux qui jouait le plus juste, avec 95 % de passes réussies et un mouvement intéressant en première période pour tenter de trouver des brèches chez l'adversaire. Remplacé par Petkovic, excellent depuis les poules mais impuissant puisque sevré de ballons ce soir

Kovacic (6) : Plus de 100 ballons à son actif dans un match ou il a parfois semblé jouer seul avec Modric contre onze argentins, cela résume l'abnégation qu'il a mis dans cette rencontre, mais ils étaient trop peu nombreux ce soir à être au niveau de l'enjeu côté croate

Modric (6.5) : Impassible, même dans une équipe en naufrage, il a été au dessus du lot avec une activité et un impact à la hauteur d'une demi-finale, mais comme dit ci-dessus, il ne pouvait pas gagner seul ou à deux.. Et cela n'a pas suffi

Perisic (5) : Il n'a pas démérité avec la seule occasion du match pour les siens sur une belle frappe, et quelques incursions sans réussite, mais son équipe n'était pas en mesure de le faire briller aujourd'hui !

Kramaric (5) : Sans être très visible, il a malgré tout mis de l'énergie à garder le ballon, et à rester précis dans ses placements, disponible au cas où.. Mais peu de ballons lui sont arrivés dans le jeu pour qu'il puisse s'illustrer ce soir

Pasalic (4) : Après une première mi-temps ou il a été très discret et n'a jamais inquiété les argentins, il a été remplacé à la pause par Vlasic (3.5) qui a touché 21 ballons seulement et n'en a jamais rien fait de bien intéressant

 

Lire plus