Amiens SC - AS Saint-Etienne (0-1) : Les notes complètes [Ligue 2 - 13ème j.]

Homme du match : Briançon (6.5) : Solide à son poste, le capitaine des Verts a tenu du début à la fin en étant précieux dans de nombreux duels. Un nouveau match où l'on sent que l'ancien nîmois prend véritablement ses responsabilités en tant que tôlier de cette équipe stéphanoise.

Amiens SC : 3-4-1-2

Gurtner (3) : Il est pris à contre pied sur le penalty de Wadji, unique frappe cadrée des Verts dans le match.

Mendy (3) : Il est fautif sur le but stéphanois où après avoir été pris de vitesse par Pintor, il utilise ses mains pour bousculer ce dernier, alors qu'il se trouvait dos au but.

Barry (5) : Pas vraiment inquiété, c'est par le biais des couloirs que les adversaires se sont illustrés offensivement.

Fofana (5.5) : Solide défensivement, il a su réaliser plusieurs bonnes interventions dans sa moitié de terrain à l'instar de son sauvetage sur un centre de Chambost à destination de Wadji.

Leautey (6) : Ses nombreux efforts n'ont pas payé cet après-midi. En effet, l'ancien niortais a été à l'origine d'une grande partie des occasions amiénoises grâce à ses différences de faites sur son côté. De plus, sa qualité de centre a permis notamment à Arokodare de s'illustrer sans trouver le chemin des filets. Remplacé par Gomis.

Gélin (4.5) : Présent défensivement dans un grand nombre de duels, l'ancien rennais a eu plus de mal en fin de rencontre à tenir le rythme. Remplacé par Bandé.

Fofana (4) : Moins incisif qu'en première période et timide sur le plan offensif, le milieu amiénois est sorti à l'heure de jeu. Remplacé par Benet.

Ring (4) : Face à la densité de milieu stéphanois, le suédois a eu du mal à se frayer un chemin. Remplacé par Xantippe.

Kakuta (5) : Jamais rassasié, il a enchaîné les efforts défensifs mais aussi offensifs avec un jeu dos au but intéressant. 

Arokodare (5) : Malgré plusieurs situations à son actif, l'attaquant du club Picard n'a pas réussi à marquer. En effet, c'est notamment en première période qu'il s'est montré le plus dangereux avec une frappe en première intention stoppé à bout portant par Dreyer, puis quelques minutes plus tard, il voit le ballon passé juste au-dessus de la barre après une reprise de la tête.

Cissé (4) : Moins en vue que son partenaire d'attaque, l'expérimenté sénégalais n'était pas dans un grand jour. Remplacé par Chibozo.

AS Saint-Etienne : 3-5-1-1

Dreyer (5.5) : Un changement de gardien payant ! De retour dans le XI type, le portier stéphanois a réussi tout ce qu'il avait à faire, en étant irréprochable sur sa ligne à l'image de son arrêt sur une tête d'Arokodare mais aussi en étant présent sur les coups de pied arrêtés avec des sorties autoritaires.

Briançon : voir ci-dessus. 

Giraudon (5) : Face à un sacré client qu'était Arokodare, il a eu du mal à s'imposer dans les airs dû à la taille de l'attaquant amiénois. Néanmoins, il n'a rien lâché et peut aussi remercier le manque de finition adverse.

Pétrot (5.5) : De retour, l'ancien lorientais a livré une belle partie à l'image de sa défense, ce qui a permis au club du Forez de repartir avec en plus de la victoire, un clean sheet. Néanmoins, il s'en sort bien en deuxième période où il ceinture Arokodare sur un centre adverse, mais l'arbitre ne bronche pas. 

Namri (6) : Une première dans le groupe professionnel et une première en tant que titulaire. Effectivement, le jeune latéral droit avait la pression avant la rencontre mais a très vite su passer outre en réalisant un match plein, où il a été présent défensivement et a su participer à quelques situations offensives, malgré quelques approximations techniques. 

Mouton (6) : Intéressant dans le cœur du jeu en première période, il a su adresser de bons ballons dans les trente cinq derniers mètres adverses. Remplacé par Moueffek.

Monconduit (6) : Précieux dans l'axe du terrain et à l'aise balle aux pieds, le numéro 7 des Verts a réalisé une belle partie. Remplacé par Othman.

Lobry (5.5) : Ses prises de balles et sa volonté d'aller de l'avant a permis à ses coéquipiers de sortir de ses trente-cinq mètres.

Pintor (5) : Ses courses dans la profondeur ont payés puisqu'au retour des vestiaires, il est servi dans le dos de la défense amiénoise et obtient un penalty, transformé par Wadji. Il cède sa place à Silva.

Chambost (5.5) : Il a tout donné, jusqu'à finir épuisé au coup de sifflet final. En effet, ce dernier s'est retrouvé à l'origine des situations offensives de Sainté et notamment sur le penalty obtenu par Pintor où il adresse une belle passe dans la profondeur pour son ailier. 

Wadji (5.5) : Sans être brillant, du fait qu'il soit esseulé au niveau de l'attaque, l'attaquant stéphanois a tout de même retrouvé un peu de confiance en ouvrant le score sur pénalty. Remplacé par Bouchouari.

Lire plus