Ajaccio - Lille (1-3) : Les notes complètes [Ligue 1 - 4ème j.]

Homme du match - Djalo (7,5) : Un match très solide dans l'axe pour le défenseur portugais et une entente très prometteuse avec Fonte. Fort dans les duels, il aura remporté son match avec El Idrissy tout au long de la partie en mettant beaucoup d'impact. Auteur du 3ème but lillois sur une puissante reprise de volée sur un ballon dégagé par la défense corse, n'a jamais baissé le pied. Remplacé par Yoro (80ème).

AC Ajaccio (4-4-2)

Leroy (5) : Impuissant sur les buts lillois, il plonge du bon côté sur le penalty frappé par David sur le montant en fin de match. A l'aise dans les sorties aériennes, un match frustrant pour un gardien de but qui réalise un bon match, mais encaisse 3 buts...

Alphonse (4) : des montées intéressantes et un engagement dans les duels qui ont permis à Ajaccio de proposer des séquences offensives par intermittence, mais une fragilité défensive sur les 2 premiers buts lillois. Remplacé par Youssouf (63ème).

Gonzales (3,5) : Bougé par la vivacité des attaquants lillois, le défenseur camerounais aura été à la peine dans les duels et son entente avec Mayembo est à revoir.

Mayembo (4,5) : absent du marquage sur le premier but, il s'est repris par la suite en mettant plus d'intensité dans les duels. Son placement, parfois loin du joueur, a parfois ralenti la récupération de balle de son équipe qui n'aura pas réussi à trouver un équilibre malgré un engagement constant.

Diallo (6) : Solide dans les duels et rarement mis en difficulté dans son couloir gauche, c'est l'une des rares satisfactions de la soirée côté ajaccien. D'ailleurs, les 3 buts lillois ainsi que le penalty sont tous venus du côté droit. Un belle reprise de la tête sur la barre au début de la seconde période, qui aurait pu changer la physionomie du match. Remplacé par Yoro (80ème).

Marchetti (5,5) : Souvent au cœur des actions ajacciennes, le milieu de terrain a démontré la qualité de sa frappe de balle en obligeant Jardim à une belle détente en début de match et la verticalité de son jeu. Parfois court physiquement, il semble avoir une belle progression dans son volume de jeu, mais n'aura pu être le premier rempart défensif nécessaire à son équipe ce soir. Remplacé par Moussiti-Oko (74ème).

Mangani (5) : En manque de repère dans sa nouvelle équipe, le milieu de terrain transfuge d'Angers durant l'été possède des qualités athlétiques à davantage utiliser. A parfois semblé chercher sa place sur le terrain, à l'image d'une équipe qui aura sans doute joué bien trop bas pour pouvoir contrarier la progression des joueurs lillois.

Bayala (6) : Peu concerné par le jeu défensif, le milieu de terrain a rapidement démontré des qualités de centres. Ses nombreux appels ont permis aux corses de proposer des séquences offensives intéressantes. Efforts récompensés en fin de match par un joli but de la tête.

Spadanuda (4,5) : Malgré quelques rares incursions, le milieu suisse n'aura pas suffisamment exploité son couloir droit. Dommage car il nous aura laissé entrevoir une technique balle au pied qui aurait pu permettre aux corses de se créer davantage d'actions dangereuses. Remplacé par Nouri (63ème).

El Idrissy (4,5) : Un match difficile pour l'attaquant. Assez mobile en première mi-temps, son équipe aura subi les 45 premières minutes lui offrant que peu de ballons à négocier. Ballons qu'il n'a pu exploiter de façon dangereuse. Remplacé par Botue (63ème).

Hamouma (4) : A l'instar d'El Idrissy, son compère de l'attaque, l'ancien attaquant stéphanois aura traversé ce match sans réellement se montrer dangereux. Bien que généreux dans les courses, il n'a pu offrir de solutions à ses milieux et a perdu les quelques duels qu'il a pu disputer avec les défenseurs lillois. Remplacé par Laçi (74ème).

 

Lille (4-2-3-1)

Jardim (6) : Le gardien lillois avait à cœur de se rassurer après les 7 buts encaissés face au PSG. Très concentré dès le début du match, il sauve son équipe sur la frappe de Marchetti en début de match. Une soirée assez tranquille par la suite, tant le LOSC a maîtrisé la rencontre et a limité les actions dangereuses corses, malgré le but encaissé à 10 minutes de la fin.

Diakité (6,5) : Le latéral a une nouvelle fois était un maillon fort de la défense lilloise par les nombreux duels remportés et ses interventions tranchantes sur les offensives d'Ajaccio. Petit à petit il s'installe comme un titulaire au poste de latéral.

Fonte (6) : Après la déconvenue parisienne, Fonte a retrouvé son niveau et a parfaitement dirigé sa défense tout en gagnant les duels qu'il a disputés. Propre à la relance, sa sérénité tout au long du match a sans doute rassuré et encouragé toute l'équipe.

Djalo (7,5) : Voir Homme du match (plus haut).

Ismaily (7) : Encore un match plein pour le latéral lillois dont on oublie souvent qu'il vient juste d'arriver au club ! Très présent dans son couloir, multipliant les combinaisons avec Gomes et Bamba notamment, il délivre une superbe passe pour Bamba sur le 2ème but après un magnifique une-deux. Remplacé par Zedadka (77ème).

André (6) : Très présent à la récupération, le milieu lillois a souvent joué juste, avec peu de déchets et a permis à Lille de retrouver de la verticalité dans son jeu, comme il nous l'avait montré lors du match d'ouverture contre l'AJ Auxerre.

Gomes (7) : A l'image de Benjamin André, le milieu anglais a très souvent été à la récupération. Ses relances rapides sont souvent à l'origine des offensives lilloises et sa vision du jeu déterminante. Actif tout au long du match, Gomes aura même provoqué un penalty sur une percée balle au pied en fin de match.

Bamba (7) : Sa montée en puissance se concrétise match après match puisqu'une nouvelle fois, Bamba aura réalisé de nombreux appels dans son couloir gauche, côté privilégié pour les attaques lilloises ce soir. N'hésitant pas à permuter avec David et Yazici, il est récompensé par un superbe but bien servi dans la surface par Ismaily.

Yazici (7) : Un enchainement magnifique (contrôle et reprise de volée) sur l'ouverture du score, un coup-franc qui amène le 3ème but et des combinaisons dans les petits espaces... un match complet du milieu de terrain ce soir. Certes il y a parfois du déchet dans ses passes, mais ses qualités techniques auront souvent créé le danger et permis aux Lillois de s'imposer facilement ce soir. Remplacé par Martin (70ème).

Zeghrova (5) : Bien que le milieu kosovar soit généreux dans l'effort avec de nombreux appels et quelques montées en percussion sur son aile droite, il a montré un peu de nervosité et a parfois perdu des ballons par précipitation. Remplacé par Gudmundsson (70ème).

David (5) : Son explosivité et sa technique ont fait mal à la défense ajaccienne et a permis à ses compères de l'attaque de trouver les espaces nécessaires sur les buts. Mais muet devant le but depuis 3 matchs, il aura loupé une belle occasion en première mi-temps et surtout un penalty en fin de match.

Clément PEYROTTES

Lire plus