AC Milan - AC Monza (4-1) : Les notes complètes [Série A - 11ème j.]

Homme du match: B. Diaz (8): Double buteur ce soir, l'espagnol a été géant. deux buts sensationnels et un impact dans le jeu offensif de Milan absolument génial. Ce match était le sien, et il s'en souviendra sûrement longtemps. Remplacé par C. De Ketelaere (53').

AC Milan (4-2-3-1):

C. Tatarusanu (7,5): L'un des hommes de ce match également, le portier roumain a été impérial face aux frappes adverses, surtout en première période, mais aussi en seconde. Il s'offre même le luxe d'une passe décisive, lui qui a vu B. Diaz seul au milieu de terrain. En revanche, le sublime but sur coup franc de F. Ranocchia peut lui être imputé, car on le sent surpris de cette inspiration géniale. Le mur semble aussi avoir été mal placé.

T. Hernandez (6,5): Toujours, aussi bon, le français est un vrai roc lorsqu'il défend. Quand il s'agit d'attaquer, il n'est pas en reste non plus. Ses nombreux centres ont souvent été interceptés, mais l'un a atteint R. Leao, pour marquer le quatrième but.

F. Tomori (6): Solide défensivement, l'anglais n'a rien laissé au hasard dans sa défense. On le sent toujours aussi serein et appliqué.

S. Kjaer (5,5): Le vétéran de la défense milanaise a fait le job face à des attaquants pas toujours inspirés. Son expérience a permit à l'équipe de garder son calme dans les phases défensives. Remplacé par M. Gabbia (60')

S. Dest (5): Pas le meilleur match de l'international américain, mais une rencontre où il a su tout de même apporter de la verticalité dans son couloir. Remplacé par P. Kalulu (45')

I. Bennacer (5,5): On l'a aujourd'hui vu dans un rôle plus de milieu relayeur que récupérateur. En effet, les ballons récupérés ont été soit très hauts, soit très bas. Malgré tout, ce rôle de transmetteur lui allait plutôt bien.

T. Pobega (4,5): Sûrement l'une déception de la soirée du côté rossonero. En effet, l’impact dans le jeu de Milan du jeune italien n'a pas été convainquant. Il y a eu du mieux en fin de match, mais pas de quoi affoler Giuseppe Meazza

J. Messias (4,5): La voici la deuxième déception de cette rencontre. Le milieu offensif de 31 ans a manqué de tranchant dans les dribbles et les courses. Son seul réel fait d'arme est son bon travail sur son côté avant de servir D. Origi pour son but.

B. Diaz (8): voir ci-dessus

A. Rebic (6): Un match prometteur pour lui, qui a été bon dans son jeu de remise, ainsi que dans les petits espaces près de la surface. Cède sa place à R. Leao (60'), buteur d'une superbe frappe enroulée.

D. Origi (6): Idem pour le belge, à qui on voit que cela fait du bien de démarrer une rencontre. Son apport dans le jeu se ressent plus qu'auparavant, et il a enfin trouvé le chemin des filets sous ses nouvelles couleurs, d'une superbe frappe au premier poteau à 25 mètres. Remplacé par A. Vranckx (78').

AC Monza (3-4-2-1):

M. Di Gregorio (4): Certes, il n'a pas été beaucoup aidé par sa défense ni par la qualité de l'équipe adverse ce soir, mais en tant que gardien, lorsque l'on encaisse quatre buts, l'addition est salée. D'autant plus qu'il aurait pu mieux faure sur le second but de B. Diaz.

L. Caldirola (4,5): Certes meilleur que ses comparses de défense, il n'en a pas été exceptionnel pour autant. Sur son deuxième but, B. Diaz l'a fait danser à sa guise. C'est une des raisons de son remplacement pour A. Carboni tôt dans le match(54')

P. Mari (4): Censé être la tour de contrôle de cette défense, il a clairement prit l'eau face aux attaques milanaises. On l'a senti desemparé, à l'image de plusieurs tacles désespérés, parfois réussis, parfois non.

V. Antov (3,5): Clairement fautif sur le premier et le dernier but de par son placement laissant trop de place dans l'intervalle, le jeune bulgare a été tout simplement mauvais. De plus, il butte sur C. Tatarusanu sur une occasion en or de revenir à 1-1 (28').

C. Augusto (5): De bonnes phases offensives, le brésilien a réussi certains dribbles et certains centres, sans jamais être réellement tranchant.

S. Sensi (5,5): De bons ballons récupérés dans l'entrejeu ainsi qu'une débauche d'énergie non négligeable, c'est un match satisfaisant pour lui. Remplacé par W. Bondo (66').

A. Barberis (4): Un match sans pour l'italien de 28 ans. Son apport dans le jeu a été, si ce n'est nul, vraiment faible. Raison pour laquelle il sort précocément, au profit de l'auteur du sublime coup franc de fin de partie F. Ranocchia (45')

P. Ciurria (5,5): On ressent l'envie offensivement defaire progresser le jeu, la plupart des attaques placées de Monza sont passées par son côté. En revanche, il n'a pas su voir qu'on avait vraiment besoin de lui en défense.

G. Caprari (5): Utile à l'équipe pour la conservation du ballon, pour ce qui est de faire progresser le jeu, il n'a pas toujours été juste, bien qu'il ait beaucoup tenté. Cède sa place à C. Gytkjaer (66')

M. Pessina (6): Un bon match de l'international italien qui a provoqué de manière régulière, et a su bien combiner avec P. Ciurria sur le côté droit.

D. Mota (5): On sent l'envie de bien faire et les efforts fournis, notamment dans la conservation du ballon pour ensuite le donner à un autre offensif. Malgré cela, son match est insuffisant, et les situations dans lesquelles il a créé le danger sont rares. Remplacé par A. Petagna (54').

Lire plus