Ligue Europa – 3ème Tour Prélim | Les notes de Milan- Craiova

Homme du match : Cutrone (7) : qui a dit que le Milan avait besoin de recruter un autre 9 ? Diego Costa, Kalinic, non merci. Ce jeune joueur issu du centre de formation de l’AC Milan a été encore plus convaincant qu’au match aller. Il lance de bons appels, il décroche, il dribble, il est frais et surtout il marque. Malgré son jeune âge, il est le genre d’attaquant qui convient parfaitement au système de Montella. Il sort au profit d’Andre Silva peu avant le dernier quart d’heure de jeu (71′)

Milan

Donnarumma (7) : match complet avec 3 belles parades décisives, Gigio a fait ses preuves ce soir. Acclamé par plus de 60 000 personnes, la colère des tiffosi contre lui à propos de sa prolongation de contrat s’estompe peu à peu.

Conti (7) : 1ère titularisation officielle sous le maillot du Milan et très bonne performance pour le jeune latéral droit. Aussi performant défensivement qu’offensivement, il a littéralement mangé ses adversaires direct sur son côté.

Zapata (6) : bon match pour le capitaine (par défaut) du Milan ce soir, malgré quelques approximations balle au pied.

Musacchio (6) : comme au match aller, il n’a laissé passer personne et a stoppé tous les ballons qui passaient à proximité de lui. Performance très solide.

Rodriguez (6) : bon match, très projeté vers l’avant sans pour autant délaisser les tâches défensives. Il est indirectement à l’origine du deuxième but en ayant tiré le coup-franc menant au but de Cutrone

Locatelli (5) : reprise timide pour le jeune milanais. Il n’a pas pesé au milieu de terrain, a été en retard sur des ballons et n’a pas vraiment propulsé le jeu vers l’avant. Néanmoins il a montré des choses intéressantes en deuxième période.

Kessie (6) : bon match démontré par l’Ivoirien. Une aide précieuse au niveau défensif qui compensait les quelques égards de Locatelli. Il s’est démontré par un but phénoménale, un tir puissant à 20 mètres du but, malheureusement annulé pour un hors-jeu d’un coéquipier sifflé tardivement.

Bonaventura (7) : Jack est de retour. Un match énorme, il a livré une prestation magnifique au niveau technique, au niveau tactique mais il a également montré qu’il est un excellent dribbleur. Borini le remplace en fin de match (81′)

Suso (7) : très bonne prestation pour sa 1ère titularisation de la saison. Énorme dribbleur, il s’est créé des espaces pour tenter de bonnes frappes de loin, bien captées par le gardien. Remplacé par Calhanoglu (65′) qui a fait une bonne entrée pour son 1er match officiel avec le Milan.

Cutrone (7) : (voir au haut de l’article)

Niang (4) : toujours aussi décevant, les matches se passent et se ressemblent pour le français.

Craiova

Calencea (6) : malgré les 2 buts encaissés, il a fait de bons arrêts qui ont permis à son équipe de rester un peu plus longtemps dans le match.

Dimitrov (4) : une absence notable sur son côté droit. Peu en vue aussi défensivement qu’offensivement.

Kelic (5) : globalement il s’est fait facilement éliminé par les attaquants adverses.

Ferreira (6) : il s’est plutôt bien distingué en nettoyant constamment sa zone de terrain, dans l’axe gauche de sa moitié de terrain.

Spahija (4) : il a été le défenseur central le moins en vue parmi les trois. Son absence à l’arrière s’est ressentie, de nombreux espaces ont été délaissés.

Bancu (5) : quelques bons appels côtés gauche pour aider son équipe. Défensivement laborieux.

Rossi (6) : bonne présence dans le cœur du jeu. Par son petit gabarit il s’est s’incrusté dans les petits espaces pour éliminer ses adversaires. Il a provoqué pas mal de fautes aussi. Il sort sur blessure, remplacé par Mateiu (46′).

Zlatinski (6) : la plaque tournante de l’équipe, il a bien distribué le jeu tout au long du match. Une très bonne application dans l’exécution de ses passes longues entre autres.

Di Mauro (6) : de bonnes occasions sont à mettre à son crédit. Technique et percutant, son activité côté droit a été bénéfique pour son équipe.

Baluta (4) : il a été totalement transparent tout le long du match, il ne s’est créé que très peu d’occasions. Il laisse sa place à Roman à l’heure de jeu (65′)

Mitrita (5) : quelques bons appels lancés aux abords et dans la surface et a tiré plusieurs fois au but, malheureusement pour lui sans succès. Il laisse sa place en fin de match à Barbut (83′)