Ligue des champions – 6ème j. | Les notes de Porto – Monaco (5-2)

Homme du match : Aboubakar (7,5) : Auteur d’un doublé et d’une passe décisive, l’attaquant camerounais a su être dans tous les bons coups offensifs de son équipe, permettant ainsi aux siens de se qualifier pour les huitièmes de finale. Il marque son premier but sur un ballon mal repoussé par la défense monégasque mais, son second but explicite de belle manière sa grande qualité technique. En effet, d’un bon crochet, il élimine facilement Glik avant de fusiller Benaglio. L’ancien joueur de Lorient cédera sa place à Tiquinho.

Porto 

Sa (5,5) : Il n’a pas toujours été rassurant pour sa défense avec plusieurs sorties aériennes hasardeuses. De plus, il encaissera deux buts.

Pereira (6,5) : Très offensif ce soir, l’ancien niçois n’a rien perdu de sa vitesse et de sa qualité technique. Il a sans cesse amener le danger sur le côté gauche de la défense monégasque.

Marcano (6) : Match appliqué de sa part, il a bien contrôlé Carillo jusqu’à sa sortie et s’est avéré judicieux dans ses relances.

Felipe (Non noté) : Il réalisait un bon match en défense centrale, performance qui va être entachée d’un carton rouge reçu après une claque adressée à l’encontre de Rachid Ghezzal.

Telles (7) : Quel joueur ! Il réalise ce soir un match presque parfait, solide sur les phases défensives et explosif offensivement, le brésilien a éclaboussé ses adversaires de sa technicité et de son merveilleux pied gauche. Il inscrira même le quatrième but de sa formation après une bonne frappe à l’entrée de la surface.

Pereira D. (6,5) : Précieux dans la récupération, il est également décisif sur les deux buts d’Aboubakar.

Herrera (6,5) : Le mexicain a été impeccable dans ses transmissions, sa facilité d’exécution sur les passes longues a permis à son équipe de toujours se renouveler offensivement.

André (Non noté) : Son remplacement fait suite à l’expulsion de Felipe. (Reyes) 

Marega (6,5) : Tout en puissance, il a ouvert des brèches sur le côté de Kongolo. Il aurait même pu marquer si le néerlandais n’était pas parvenu à dévier sa frappe à bout portant. Il sera remplacé par Corona.

Aboubakar (7,5) : Voir ci-dessus.

Brahimi (7) : Magnifique performance du génial dribbleur algérien, il a fait voler en éclat la défense rouge et blanche. Incisif sur toutes ses prises de balles, il a dézoné énormément, semant ainsi le doute dans l’esprit de ses adversaires.

Monaco 

Benaglio (4) : Match à oublier pour le portier suisse, il n’aura jamais été décisif pour son équipe en témoigne les cinq buts encaissés.

Touré (4,5) : Le remplaçant de Sidibé a perdu tous ses duels face à un Brahimi « on fire ». Offensivement, il n’a pas été au mieux avec des pertes de balles préjudiciables pour l’ensemble de sa formation.

Jemerson (5) : Il n’est que l’ombre du merveilleux défenseur de l’an passé et sa performance du soir l’atteste encore une fois avec un nombre de duels gagnés très faibles et quelques relances approximatives.

Glik (5) : Comme son compère en défense centrale, il a été mauvais ce soir, lourd et moins incisif qu’a l’accoutumée, seul son but sur penalty sauve sa copie.

Kongolo (4,5) : Cantonné à un poste de latéral, le stoppeur de formation n’a fait que constaté la supériorité de ses deux adversaires directs.

N’Doram (5) : Lancé dans le grand bain européen, le jeune milieu de terrain a tenté tant bien que mal de répondre au défi physique imposé par les joueurs portugais.

Ghezzal (Non noté) : Il avait réussi à déséquilibrer l’équilibre défensif adverse, mais il sera freiné par un carton rouge juste avant la mi-temps.

Meité (4) : Catastrophique au milieu, on peut aussi mentionner ses choix de passes peu judicieux sur des phases de contres. Il sera remplacé par Moutinho.

Lopes (4) : Censé être le feu follet de cette attaque, on regrette le départ de Bernardo Silva.

Diakhaby (5) : Toujours beaucoup de déchets dans son jeu mais, ce soir il a montré de l’abnégation en tentant de faire remonter son bloc. Il sera remplacé par Keita, passeur décisif sur le but de Falcao.

Carrillo (3) : Calamiteux, le grand argentin aura touché trop peu de ballons. Remplacé par un vrai buteur en la personne de Falcao. Pour son retour à Porto, El Tigre inscrira un but d’une bonne tête croisée.