Ligue des Champions – 6ème j. I Les notes d’Olympiakos – Juventus (0 – 2)

Homme du match : Cuadrado (7,5) : il a été le principal moteur de son équipe. Le colombien a multiplié les courses sur son côté droit, ne se fait pas rattaper par les défenseurs adverses, et plante un but en début de match, totalement démarqué aux abords de la surface de but, bien servi par Alex Sandro. Il est remplacé par Bernadeschi (84′) qui marquera son but en fin de match.

Olympiakos

Proto (5,5) : malgré les deux buts encaissés, il a sorti quelques bons arrêts réflexes.

Elabdellaoui (4,5) : une défense aussi approximative que son marquage sur son adversaire direct, et des prises de risque inutiles dans sa moitié de terrain.

Nikolaou (5,5) : globalement bon en défense mais peu à l’aise à la relance.

Engels (4,5) : très en difficulté, il n’est pas parvenu à tenir son poste en défense, globalement très dominé par l’adversaire direct.

Koutris (4,5) : un peu dépassé par les événements, il a eu du mal à faire face à la rapidité et à la technique de ses adversaires sur son couloir gauche.

Tachtsidis (6) : belle combativité au milieu de terrain, il a récupéré certains ballons très haut et a donné de bons ballons vers l’avant à ses coéquipiers.

Pardo (5,5) : il ne s’est pas montré très dangereux offensivement, les défenseurs adverses ont facilement lu son jeu.

Odjidja-Ofoe (5) : étouffé dans l’axe par les milieux adverses, il n’a pas trouvé les espaces pour exploiter pleinement son jeu. Il est remplacé par Fortunis (62′) plus vif dans le jeu.

Romao (5) : peu dangereux au milieu de terrain. Il a perdu de nombreux ballons dans cette zone de jeu, ses passes vers l’avant finissaient dans les pieds de l’adversaire.

Seba (5,5) : il a apporté du danger sur son côté gauche en première mi-temps, étant la principale arme offensive de son équipe. Mais il est sorti à la mi-temps pour l’ex-future star allemande Marko Marin qui, malgré sa qualité technique, n’a pas suffisament créé le jeu, on en attendait plus de sa part.

Djurdjevic (4,5) : à court d’occasions dans ce match, il n’a pas eu les opportunités suffisantes pour marquer. Il est remplacé en fin de match par Nabouhane (89′) qui aura seulement fait acte de présence lors de son court temps de jeu.

Juventus

Szczesny (6,5) : ayant la lourde tâche de remplacer Gigi Buffon, le Polonais a réalisé quelques belles parades pour préserver l’invincibilité de son équipe dans ce match.

De Sciglio (4) : insuffisant dans le jeu, il n’a pas très bien défendu, manquant cruellement d’agressivité sur le porteur de balle et très approximatif à la relance également.

Benatia (6) : sans être hyper costaud ni trop agressif sur l’adversaire, il aura assuré l’essentiel en défense, sans toutefois être étincelant.

Barzagli (6,5) : serein, propre et solide en défense, l’Italien est toujours aussi efficace. Il laisse sa place au jeune Rugani (70′) qui a tout aussi bien assuré.

Alex Sandro (7) : il a très bien joué son rôle de latéral offensif. Toujours bien placé côté gauche, il a fait les bons appels pour créer de l’espace et apporter du danger.

Khedira (6) : diminué physiqement, il a tout de même fait le travail au milieu de terrain sans problème, bon match.

Matuidi (6,5) : très précieux au milieu de terrain tant par son apport défensif qu’offensif. Il est le principal élément qui a permis à son équipe de pouvoir se projeter vers l’avant.

Cuadrado (7,5) : (voir au haut de l’article)

Dybala (6) : son apport a été plus au coeur du jeu plutôt que dans les 15 derniers mètres, peu étincelant mais utile à l’équipe dans la construction.

Douglas Costa (5) : très maladroit techniquement dans ce match, il a peu apporté à son équipe. Après un grand match vendredi dernier à Naples, le Brésilien est retombé dans ses travers et nous a livré ce soir une prestation médiocre.

Higuain (6) : plus présent à la construction qu’à la finition, Pipita a eu de son importance dans ce match lorsque son équipe était en possession du ballon.