Ligue 1 – 2ème j. | Les notes de Nice – Troyes (1-2)

Homme du match : Niane (7) : Indiscutablement l’homme de ce match. Il a pesé sur la défense adverse grâce à sa percussion et ses appels récurrents. C’est lui qui a ouvert la voie à son équipe en ouvrant le score à la 54ème en se jouant de Dante et Cardinale et en lobant subtilement ce dernier. Et il se montrera décisif en fin de match sur le second but troyen. Sur un long ballon, il remisera parfaitement de la tête à Khaoui, qui esseulé, aura tout le temps de tromper le portier niçois. Match plein !

NICE

Cardinale (3.5) : Match délicat pour le portier niçois qui est co-fautif sur le premier but adverse à la 54ème. Sur un long ballon troyen, Dante est à la lutte face à Niane et semble désarçonné par la sortie de son gardien qui vient à leur rencontre. Résultat : il percute les deux joueurs mais l’attaquant troyen a eu le temps in extremis de le lober. Sur le second but à la 85ème, il ne pourra pas grand chose tant la frappe de Khaoui en première intention suite à une remise de la poitrine de Niane a parfaitement trouvé son petit filet gauche.

Souquet (5.5) : Match sérieux de la part du jeune latéral niçois qui a plutôt bien bloqué son couloir droit. Comme souvent, sur le plan offensif, il n’a pas hésité à se porter vers l’avant sans pour autant se montrer décisif.

Dante (4) : Match difficile pour le défenseur brésilien qui est co responsable sur le premier but adverse. Sa mésentente avec son gardien a coûté le premier but de son équipe. Globalement, il a peiné face à la vivacité en contre de l’attaque troyenne. Il sera en retard sur le second but des visiteurs en fin de match.

Le Marchand (5.5) : Prestation sérieuse du défenseur central azuréen qui a été peu mis en difficulté dans l’ensemble. Toutefois, à l’image de son équipe, il a fait preuve de passivité sur le second but troyen.

Sarr (3) : Copie très moyenne pour le latéral gauche niçois qui n’a pas semblé à l’aise dans ses interventions mais aussi dans ses transmissions. C’est la raison pour laquelle il cédera sa place dès la 70ème à un Jallet plus assuré et plus tranchant.

Koziello (5) : Très présent dans l’entre jeu, il a multiplié les interventions et les relances vers l’avant. Pour autant, il n’a pas su se montrer décisif et a eu du mal à stopper les contres troyens en seconde période.

Srarfi (4) : Match difficile pour le jeune milieu niçois qui s’est souvent noyé au milieu de terrain lors de la première période. Aussi, il n’a pas suffisamment réussi à trouver ses éléments offensifs. Ce fut le cas à la 10ème où après une série de dribbles et de contres favorables, il ne sert pas Plea pourtant en parfaite position et préfère frapper… à côté ! Il sera remplacé à la 61ème par le jeune Mahou de 17 ans qui, après une première séquence difficile, a su monter en puissance et est parvenu à remporter des duels sur le côté gauche sans pour autant se montrer décisif.

Seri (6) : Match mitigé où il alterné merveilles de passes en profondeur et manque d’imagination. Il sera tout de même décisif car c’est lui qui met Lees Melou en bonne position d’une passe lumineuse dans l’axe et qui permettra à son équipe d’obtenir le pénalty égalisateur à la 62ème. Avant cela, il n’a pas été loin par lui même d’ouvrir le score de son équipe mais sa lourde frappe aux 30 mètres a été parfaitement détournée par Samassa à la 50ème.

Lees Melou (6) : Match convenable de la part de l’ancien dijonnais. Très actif en début de match, il va alterner séquences de dribbles et bonnes transmissions. C’est grâce à cette vivacité qu’il obtiendra le pénalty de l’égalisation en partant dans le dos de Vizcarrondo sur une très bonne passe de Seri. Mais il sera beaucoup plus à la peine dans la dernière demi heure et sera remplacé en fin de match à la 88ème par Marcel qui n’aura pas eu le temps de se montrer.

Saint-Maximin (5.5) : Pour son premier match avec ses nouvelles couleurs, il a su apporter sa vitesse et sa technique sur le front de l’attaque. Virevoltant en début de rencontre, il a failli ouvrir son compteur but dès la 18ème en allant au bout d’un contre initié par sa défense mais il ne parviendra pas à tromper Samassa qui a échappé de justesse au petit pont. Il sera moins visible lors du second acte malgré une belle frappe de loin avec rebond bien détournée par Samassa dans le derniert quart d’heure.

Plea (5) : Mi figue mi raisin. Certes, il est le buteur niçois sur pénalty. Pour autant, il n’a pas su se montrer à son avantage en raison d’un manque de ballons criant dans de bonnes conditions mais aussi d’une absence de finesse en atteste son manque de réussite à la 33ème où après un bel enchaînement sa frappe rate le cadre ou encore sa lourde frappe largement au dessus à la 78ème, pourtant en bonne position.

TROYES

Samassa (6) : Match satisfaisant de la part du portier malien. Dès la 11ème, il remportera son duel face à Saint-Maximin, qui en bout de course, a tenté un petit pont bien détourné. Mieux encore à la 50ème il effectuera un double arrêt décisif d’abord sur une frappe sèche de Seri aux 30 mètres puis face à Srarfi à bout portant. Sur le but égalisateur sur pénalty il ne pourra pas grand chose sur la frappe de Plea même s’il est parti du bon côté. Petit bémol, il se trouera sur une sortie aérienne consécutive à un corner tiré par Seri à la 80ème. Dante n’était pas loin d’en profiter.

Deplagne (3.5) : Match difficile pour l’ancien héraultais qui a souffert face à la vivacité et la technique de Saint-Maximin. Un peu mieux en fin de match face à Mahou.

Vizcarrondo (5) : Match globalement solide notamment dans le domaine aérien. Mais il fera preuve de naïveté en concédant un pénalty sur une charge (légère) sur Lees Melou parfaitement servi dans l’axe par Seri. Le pénalty sera transformé par Plea mais cela n’a pas empêché Troyes de triompher.

Hérelle (6) : Prestation sérieuse de la part du jeune défenseur central qui a multiplié les interventions et parfaitement maîtrisé Plea.

Traoré (6) : Match correct pour le latéral gauche troyen qui n’a pas cédé face à Lees Melou puis Saint-Maximin. Sur le plan offensif, ses montées ont été intéressantes.

Bellugou (5.5) : Une fois n’est pas coutume, il n’a pas ménagé ses efforts et a récupéré de précieux ballons en étant placé très bas. Il sera remplacé à la 79ème par Confais qui n’a pas eu le temps de se distinguer.

Dingomé (6) : Très visible à la récupération, il a permis à son équipe d’amorcer de nombreux contres. Bonne prestation.

Nivet (5) : Le vieux briscard du championnat a réalisé une prestation pleine d’abnégation. Très présent à la récupération et dans l’animation offensive de son équipe, il a dû  laisser sa place après l’heure de jeu à Azamoum (70ème) qui n’a pas eu le temps de trop se montrer.

Grandsir (5.5) : Très actif, il a beaucoup tenté sur son côté droit et a compliqué la tâche de Sarr. Mais il n’a pas su se montrer décisif. Il sera remplacé par Khaoui à la 84ème qui marquera dès son premier ballon et offrira la victoire aux joueurs de l’Aube. Bien servi de la tête par Niane à l’entrée de la surface, il a le temps de contrôler et d’armer. Imparable dans le petit filet.

Darbion (6) : Combatif, il a été au four et au moulin. Il n’a pas rechigné à défendre et a été dans les bons coups offensifs de son équipe.

Niane : Voir ci-dessus.