38ème j. | Les notes de FC Barcelone – Eibar (4-2)

Homme du match : Yoel Rodriguez (8) : Le portier de Eibar a su tenir sa cage inviolée longtemps dans ce match. Il a d’ailleurs remporté plusieurs face à face notamment contre Luis Suarez, ou encore lors de l’arrêt sur le pénalty manqué de Lionel Messi.

FC Barcelone

Ter Stegen (3) : peu sollicité, il n’a pas su être décisif lors des peu de duels dans lesquels il était concerné.

Sergi Roberto (3) : fébrile défensivement, l’arrière droit du Barça n’a pas été meilleur offensivement.

Marlon (5,5) : des duels remportés et une grande présence défensive, le défenseur a aussi été capable d’être à la relance, un match prometteur pour la suite de sa carrière.

Umtiti (6,5) : de très bons retours défensifs et une grande majorité de ses duels remportés.

Jordi Alba (4) : une grande peine à revenir défensivement et peu d’apport offensif par rapport à ce qu’on a pu voir de lui.

Iniesta (5) : des différences créées mais une bataille au milieu perdue à certains moments, ce qui a amené les buts de Eibar.

Busquets (5) : une bonne prestation défensive, le milieu défensif a rempli son rôle et a été à la relance.

Rakitic (3) : peu vu lors de ce match, il n’a pas été à la hauteur de cette rencontre, que ce soit défensivement ou offensivement.

Neymar (5) : il a su être dangereux lors de ses prises de balles et a provoqué un penalty décisif. Néanmoins, il a parfois trop gardé le ballon et n’a pas su se montrer efficace.

Luis Suarez (4) : malgré un but, El Pistolero est loin de son niveau habituel, des face à face perdus et peu de présence à la construction, ce dernier a peiné à être à la conclusion. Un ratio buts/occasions très faible ce soir, un manque d’efficacité qui aurait pu coûter cher au Barça.

Lionel Messi (6) : un doublé décisif pour donner la victoire aux Catalans. La Pulga aurait pu mettre à l’abri les siens plus tôt dans le match. Nous n’avons pas eu droit à un Messi des grands soirs.

SD Eibar

Yoel Rodriguez (8) : voir ci-dessus.

Capa (4) :  le défenseur, dans un rôle plutôt défensif, a su être sérieux tout au long du match. Toutefois, il est à l’origine d’un pénalty suite auquel il a été expulsé de la partie.

Junca (5) : une grande rigueur défensive.

Arbilla (5,5) : solide défensivement, le défenseur central a donné du fil à retordre aux attaquants Barcelonais.

Lejeune (5) : précieux dans la tactique de l’entraîneur, le défenseur a été un pilier de la défense.

Escalante (4,5) : un soutien pour la défense mais pas pour l’attaque.

Ruben Pena (5) : il a su donner du sien en défense et amener les contre attaques.

Dani Garcia (4): Pratiquement invisible, il a néanmoins donné du soutien à la défense d’Eibar et a été utile sur le contre-attaques.

Inui (7) : très dangereux à chaque fois qu’il a touché le ballon notamment lors de ses deux buts. Il a donné l’avantage à son équipe sur des exploits que l’on pourrait qualifier d’individuels.

Sergi Enrich (3) : pratiquement invisible, il n’a pas beaucoup apporté à l’attaque.

Kike (3,5) : un léger soutien à la défense et tout autant en attaque.