33ème j. | Les notes de Guingamp-Toulouse (2-1)

Homme du match : Didot (7) : Particulièrement inspiré face à son ancienne équipe, Didot a réalisé un excellent match. Que ce soit à la récupération du ballon, à la distribution du jeu ou lorsqu’il a fallu conserver le ballon il a été partout. Très disponible dans le jeu, il a su se démarquer dans le cœur du jeu. Grosse prestation qui a permis à son équipe de pouvoir développer son jeu en prenant le dessus sur le milieu de terrain adverse. 

EA Guingamp

Johnsson (5) : En dehors du penalty encaissé sur lequel il ne peut pas grand chose, le gardien de l’EAG a passé une soirée plutôt tranquille.

Ikoko (5,5) : Il a parfaitement défendu devant Braithwaite qui n’a mais existé dans ce match. Empêchant le Danois d’être servi dans de bonnes conditions, il a réalisé un bon match.

Sankoh (6) : Il a bien défendu sur Delort, l’empêchant d’avoir son impact habituel sur les défenseurs adverses. Un des premiers à réussir une telle performance face à l’attaquant toulousain. 

Sorbon (5,5) : Pas en charge de Delort mais tout aussi efficaxe, il n’a jamais été pris par aucun des joueurs offensifs du TFC et pourtant il y en avait pas moins de 5 une prestation notable pour l’ensemble de la défense.

Marçal (5,5) : Lui aussi a réalisé un bon match devant Jean. Pas facile surtout lorsqu’on connaît la pointe de vitesse de son vis-à-vis. Mais il l’a bien contenu sur les peu de ballons qu’il a eu l’empêchant d’apporter sa qualité de centre et de débordements.

Salibur (6) : Il a fait mal sur son aile droite forçant Braithwaite à revenir pour aider son latéral qui a beaucoup de mal à le contenir ce soir. Très actif sur son côté, c’est également lui qui obtient un penalty inespéré alors qu’il avait perdu le ballon.

Diallo (6) : Moins en vu que Didot car moins présent dans la distribution du jeu et la projection il a tout de même était important dans la récupération du ballon et également à la première relance. Beaucoup des offensives sont parties de ses premières passes qui ont été propres. Remplacé par Deaux (79′).

Didot (7) : Voir ci-dessus. 

Coco (4) : Alors qu’il avait été très bon au Parc des Princes, il a été totalement inexistant ce soir. Le très bon marquage de Amian a certes contribué mais il n’a pas non plus été très inspiré sur les ballons qu’il a négocié. Remplacé par Blas (72′).

Mendy (6,5) : Il a pesé sur la défense pendant tout le match et notamment sur Diop dans tous les compartiments du jeu (dos au but ou encore dans ses appels). Totalement libre de tout marquage, c’est lui qui inscrit le second but de son équipe sur une magnifique frappe. Remplacé par Privat (90′).

Briand (6) : Au-delà de son 10ème but inscrit de la saison sur penalty, il a aussi eu un rôle dans ce match. Il n’a pas hésité à aller chercher les ballons très bas ce qui a posé des soucis aux toulousain car il s’est souvent retrouvé seul avec de l’espace pour remonter les ballons.

Toulouse FC

Lafont (2,5) : Auteur d’un match catastrophique, il a fait couler son équipe à lui tout seul. Une sortie ratée en début de match puis un dégagement contré ainsi qu’une erreur sur une frappe en fin de match auraient pu coûter très cher. Mais pour conclure son match parfaitement il concède un penalty après une sortie ridicule sur Salibur comme au match aller. Il ne peut pas grand chose sur le second but.

Amian (6) : Solide défensivement, il a été l’un des rares à tenir face aux assauts guingampais. Jamais pris de vitesse, il a même été décisif.

Diop (4,5) :  Mis en difficulté par Mendy dos au but notamment, il est absent au marquage sur le but de ce même Mendy. Encore une fois des relances hasardeuses et une confiance vite perdue.

Jullien (5,5) : Il a sorti de nombreux ballons dangereux de la surface et même en-dehors. Un nouveau match très propre pour Jullien malgré les deux buts encaissés pars son équipe.

Moubandje (4) : Salibur lui a fait énormément de mal sur son côté ce soir. Braithwaite, qui a du faire les efforts défensifs pour aider son latéral a bien vu la difficulté qu’avait Moubandje à défendre ce soir. Trop souvent libre, il a laissé Salibur être dangereux.

Doumbia (3,5) : Positionné en milieu récupérateur, Doumbia a été une nouvelle fois en difficulté commettant de nombreuses fautes qui lui ont valu un carton jaune notamment. Il a récupéré très peu de ballons. Remplacé par Bodiger (68′).

Trejo (5) : Toivonen a pris le jeu à son compte dans ce match, ce qui l’a empêché de le faire le mettant dans une position particulière. Il s’est beaucoup retrouvé balle au pied sur l’aile gauche dans une position inhabituelle. Il a tenté de trouver des espaces sans réussite.

Jean (5) : Très peu servi sur son aile, il a pourtant tenté d’apporter sur son aile mais sans réussite. Bien pris par Marçal, ses débuts flamboyants sont bien loin de ses performances actuelles.

Toivonen (6,5) : Très actif dans l’entre-jeu, c’est sans aucun doute le meilleur toulousain sur la pelouse ce soir. Il a participé à la construction du jeu et surtout l’a parfaitement distribué. Il s’est également montré dangereux avec notamment deux frappes lointaines en première période puis en obtenant un penalty en seconde période. Il a parfaitement saisi la chance que lui a donnée Pascal Dupraz. Remplacé par Somalia (71′).

Braithwaite (4,5) : Encore une fois très décevant ce soir à l’image de l’attaque toulousaine en général. Le capitaine a fait des efforts surtout défensif d’ailleurs mais il n’a absolument rien apporté de l’autre côté du terrain. Remplacé par Durmaz (64′).

Delort (4) : Fantomatique, l’attaquant du TFC n’a tout simplement pas existé ce soir. Pourtant, c’est lui qui réduit le score sur penalty ce qui a très légèrement sauvé son match.