32ème j. I Les notes de Reims – Strasbourg (1-1)

Homme du match : Oukidja (7) : Le gardien strasbourgeois est le principal artisan de ce match nul du côté alsacien. Il n’a pas eu énormément d’arrêts à faire mais il fut propre dans toutes ses sorties aériennes ou au pied, et sauve le point du nul grâce à une parade sur sa ligne dans le temps additionnel (95′). 

Reims 

Carrasso (6) : Peu inquiété, il réalise tout de même un arrêt important face à Lienard (61′).

Métanire (6) : Il a pris le dessus physiquement sur ses adversaires et n’a pas hésité à monter dans le camps strasbourgeois à plusieurs reprises.

Jeanvier (5) : Il est resté sobre dans l’utilisation du ballon et n’a pas vraiment été mis en difficulté par les attaquants strasbourgeois.

Weber (6) : L’ancien strasbourgeois s’est montré solide face à son club formateur. Il a gagné la plupart de ses duels aériens et fut un exemple pour ses partenaires en terme de volonté et détermination.

Bouhours (5) : Plutôt efficace sur le plan défensif, mais il n’est jamais allé apporter le surnombre offensivement ce qui ternit quelque peu sa copie. Remplacé par Berthier (79′).

Kankava (5) : Il a récupéré beaucoup de ballons au milieu de terrain et s’est imposé physiquement dans la bataille de l’entrejeu, mais il n’est pas assez aller vers l’avant avec la balle et s’est contenté de jouer trop simplement.

Devaux (4) : Constat similaire dans l’utilisation du ballon, mais il s’est moins démené sur le plan défensif et a semblé courir dans le vide la plupart du temps. Match décevant.

Traore (4) : Positionné sur le côté droit, il n’a pas assez provoqué la défense strasbourgeoise lorsqu’il avait la balle et n’a donc fait aucune différence alors que son équipe aavait la possession du ballon en seconde période notamment.

Rigonato (6) : Bien plus tranchant dans ses appels et face aux défenseurs strasbourgeois, il ne s’est finalement pas montré décisif mais a posé de nombreux problèmes à Dos Santos.

Oudin (6) : Il a ouvert le score sur corner, bien placé à la suite d’une déviation au premier poteau (8′). Moins en vue par la suite malgré de l’envie dans son jeu. Remplacé par Kyei (63′), qui rate le penalty de la victoire en frappant sur la barre… (95′).

Chavaria (5) : L’ancien lensois s’est montré utile dans son jeu dos au but et dans ses déviations, mais n’a pas réussi à provoquer le danger sur la cage adverse. Remplacé par Baldé (79′).

Strasbourg

Oukidja (7) : Voir ci-dessus.

Dos Santos (4) : Globalement en difficulté face à Rigonato même s’il est auteur d’interceptions importantes aux abords de sa surface. Offensivement transparent.

Mangane (6) : Il a des lacunes techniques et est souvent trop engagé dans les duels, mais il a sauvé plusieurs ballons chauds et a justement gagné tous ses duels aériens. Bon dans la relance également.

Saad (7) : Le Brésilien a tout d’abord égalisé d’une belle tête piqué sur corner (24′). Il fut ensuite toujours bien placé pour couper les offensives rémoises et fut solide physiquement face aux attaquants adverses.

N’Dour (5) : Un match en demi-teinte pour le latéral sénégalais. Il a fait quelques montées de qualités, n’a pas beaucoup été  mis en danger défensivement mais il a quelques fois des moments d’égarements comme sur le pénalty qu’il provoque à cause d’une main totalement inutile (94′).

Grimm (4) : En difficulté techniquement lorsqu’il fallait sortir les ballons et chercher les attaquants, il a eu du mal face à la domination rémoise mais a malgré tout beaucoup couru pour tenter de boucher les espaces vides.

Aholou (4) : Il n’a pas réussi à user de sa qualité de passe pour sortir son épingle du jeu. Il a tenté d’organiser le jeu, sans grande réussite.

Gonçalves (5) : Il s’est beaucoup dépensé sur le côté droit, et a apporté plusieurs centres qui ne furent pas tous de bonne qualité. Défensivement, il a fait les efforts et a du céder sa place après avoir pris un coup dans un duel aérien. Remplacé par Bahoken (69′).

Lienard (5) : L’ailier strasbourgeois est allé chercher le ballon dans les pieds de ses partenaires et a tenté de chercher ses attaquants dans la profondeur à plusieurs reprises. Décevant sur le plan technique, surtout sur les coups de pieds arrêtés, hormis celui qu’il dépose sur la tête de Saad pour l’égalisation (24′).

Boutaïb (5) : L’internation marocain a pesé sur la défense rémoise de part ses nombreux déplacements et ses décrochages, mais n’a pas eu de grosses occasions de but et ne fut pas très inspiré avec le ballon.

Guillaume (4) : On l’attendait dans la profondeur et dans les contres du Racing, mais on ne l’a finalement pas beaucoup vu puisqu’il n’a jamais réussi à se défaire du marquage à la culotte de la défense rémoise. Remplacé par Blayac (85′).